ici1fo.com

Burkina Faso : 9 Coups d’État en 53 ans, soit un coup d’état tous les 6 ans

ICI1FO
ICI1FO 478 vues Add a Comment
Des soldats burkinabè (image ICI1FO)

Le Burkina Faso et sa culture des coups de forces et coups d’Etat militaires, ICI1FO vous donne les différentes dates des coups de force enregistrés par le pays des hommes intègres.

03 janvier 1966, le premier président élu, Monsieur Maurice Yaméogo est contraint de démissionner par les militaires et est remplacé par le lieutenant colonel Zangoulé Lamizana.

25 novembre 1980, de grandes grèves ont conduit à l’éviction du lieutenant colonel Zangoulé Lamizana par le colonel Sayé Zerbo.

07 novembre 1982, le colonel Sayé Zerbo est évincé par le commandant Jean Baptiste Ouedraogo.

04 Août 1983, le gouvernement du Burkina se divise entre conservateurs et radicaux. Le Capitaine Thomas Sankara prend la tête du pays.

15 octobre 1987, Thomas Sankara est renversé par un coup d’Etat militaire par le capitaine Blaise Compaoré.

31 octobre 2014, Blaise Compaoré est destitué. Le 18 novembre Michel Kafando prête serment en qualité de Président par intérim.

16 septembre 2015, le Président par intérim Michel Kafando, va être arrêté avec son Premier Ministre, Isaac Zida par les forces spéciales. Et quelques jours plus tard, Kafando est rétabli dans ses fonctions.

24 janvier 2022, le Président Élu démocratiquement Christian Roch Marc Kaboré, va être renversé par l’armée avec à sa tête le lieutenant colonel Damiba Paul Henry.

29 septembre 2022, un mouvement d’humeur d’un groupe armé dans la capitale Ouagadouga va conduire au renversement de Damiba. Le capitaine Ibrahim Traoré devient le nouvel homme fort du pays des hommes intègres.

Ira Korotimi pour ICI1FO

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 − 23 =