ici1fo.com

Flash Info
Flash Info

Côte d’Ivoire : Municipales et Régionales, Coulibaly Kuibiert promet des scrutins ‘‘propres et transparents’’

ICI1FO
ICI1FO 613 vues Add a Comment

Le président de la Commission électorale indépendante (Cei), Coulibaly Kuibiert, a affirmé que son institution fera en sorte que la désignation des élus s’effectue dans le respect des lois et que les résultats proclamés soient le reflet exact du choix exprimé par les électeurs dans les urnes.

C’était le mercredi 11 janvier 2023 à Abidjan-Cocody à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux de Nouvel An des agents de la Cei au président de l’institution. « Veillons de façon constante à offrir à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique des scrutins propres et transparents.

À cet égard, nous nous devons tous d’affiner chaque jour davantage notre professionnalisme et nous montrer dignes d’être à la hauteur des attentes de nos concitoyens et au-dessus de tout parti pris surtout », a exhorté Coulibaly-Kuibiert.Il a enjoint les agents, les commissaires centraux et locaux de la Cei à œuvrer de concert pour l’atteinte des objectifs.

Pour lui, ceci doit se matérialiser avec la tenue d’une communication avec toutes les parties prenantes et les échanges bilatéraux avec les partis politiques. « Nous devons répondre présent sur les plateformes et dans les cadres institutionnels ou formels et pour éclairer, élucider et rassurer sur notre indépendance, impartialité, professionnalisme et notre sens très élevé de l’intérêt général », dira-t-il.

Le magistrat hors hiérarchie a par ailleurs affiché sa fermeté face à des actes contraires aux textes qui pourraient entacher le processus électoral. « Je ne voudrais pas qu’on prenne à défaut un membre de la Cei qui prendrait des libertés au parfum de fraude avec des dispositions légales. Faisons correctement notre travail », a ordonné Coulibaly Kuibiert.

Le premier responsable de l’organe en charge des élections en Côte d’Ivoire, suite à la phase de l’enrôlement, l’opération de Révision de la Liste électorale (Rle) connaît actuellement l’étape du traitement des données collectées. Après celle-ci suivra l’affichage de la liste provisoire qui ouvrira la phase du contentieux de la Rle.

Ce sera l’occasion pour les électeurs de vérifier s’il a été fait droit à leur demande d’inscription sur la liste électorale ou de la mise à jour de leurs données personnelles sur le fichier électoral. Il s’agira, pour eux également, de réclamer l’inscription d’omis ou de solliciter la radiation de ceux qui ne méritent pas d’être sur la liste.

« Cette phase de traitement du contentieux de la liste électorale qui précède la production de la liste électorale définitive 2023 requiert l’implication de tous, principalement des électeurs et des acteurs politiques », note-t-il. Il faut souligner que la liste électorale sera disponible dans les délais légaux, c’est-à-dire au plus tard trois mois avant les élections municipales et régionales.

Plusieurs articulations ont meublé cette cérémonie de vœux dont l’arrosage des galons des militaires et gendarmes de l’institution promus à un grade élevé. Des vœux de réussite pour la mission du président de la Cei ont été formulés par le premier secrétaire permanent de l’institution, Émile Ebrottié, et la représentante des membres du personnel, Makoura Konaté épouse Soro.

Le président de la Cei, Coulibaly Kuibiert, quant à lui, a annoncé plusieurs mesures sociales à ses travailleurs.

Christ Yoann pour ICI1FO

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 4